Approvisionnement

Amorcé dans les années 80, la tendance planétaire à l’approvisionnement en Chine n’a rien de nouveau. Les prix augmentent, notamment à cause des coûts de main-d’œuvre, des frais de transport et des mesures protectionnistes au Canada. Qu’à cela ne tienne, les Dollorama de ce monde augmentent leurs prix … et nous continuons à y acheter des babioles que nous consommons immédiatement ou que nous enverrons au recyclage dans quelques années. La Chine exportatrice est-elle en perte de vitesse ? Malgré ce que certains appellent les « switching costs », serait-il avantageux de récupérer la production perdue aux Chinois ? Beaucoup de questions, autant de réponses…

 

  • Le HKTDC identifie les 10 erreurs les plus communes de l’approvisionnement en Chine (2011)
  • Rappels de jouets – Selon le rapport 2007 sur l’utilisation du système d’alerte rapide pour les produits de consommation non alimentaire (RAPEX) de la Commission européenne, la plupart des rappels de produits en 2007 concernaient des produits chinois. Cela s’explique notamment par le fait que la Chine demeure la principale source d’importation de produits. Le rapport note cependant les progrès réalisés au cours de l’année et discute du RAPEX-Chine, lequel a contribué à jeter les bases d’une culture de « surveillance du marché » en Chine et a servi d’exemple pour la mise en place d’un système national chinois d’alerte
  • Quand est-il avantageux de s’approvisionner en Chine ? Une entrevue sur ma vision de l’approvisionnement en Chine (Les Affaires, 1er octobre 2005)
Voir aussi :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :