Publié par : Lynda Dumais | 24/03/2013

Dire autrement pour voir différemment

Le Corim recevait récemment le président et chef de la direction de la Fondation Asie-Pacifique du Canada (FAPC). Rudy Lecours de la Presse fait une excellente synthèse de la conférence. Il y mentionne quelques-uns des faits saillants d’une étude réalisée en 2012 par la FAPC dont le fait que :

  • 84 % des Québécois croient que le gouvernement canadien devrait diversifier ses échanges pour être moins dépendant des ÉU
  • 56 % estiment que les économies d’Asie sont essentielles au bien-être du Canada
  • 26 % perçoivent le Canada comme faisant partie de l’Asie-Pacifique
  • 18 % croient que plus d’emphase devrait être placée sur l’enseignement de langues asiatiques dans les écoles du QC
  •  27 % estiment que l’enseignement de l’Asie devrait être plus présent dans notre système d’éducation

Dans tous les cas, le QC se situe en deçà de la moyenne canadienne. Une stratégie québécoise pour l’Asie était proposée, comprenant entre autres les initiatives suivantes : 1) aller au delà des échanges économiques, 2) inclure des dimensions nationales, dont l’éducation et les échanges humains culturels.

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :