Industrie environnementale

Les enjeux sont de taille et les mesures le sont tout autant ! Certaines de nos entreprises sont actives dans ce secteur d’activités

 

  • Le marché de l’environnement en Chine est notamment influencé par la position de ce pays dans le dialogue planétaire en cours sur les émissions polluantes. À l’initiative de la Chine, quatre nations se sont regroupés pour former le BASIC, dont la mission est entre autres de promouvoir la position des pays en développement
  • Les statistiques publiées par la International Bottled Water Association (IBWA) nous apprennent que la Chine se situe au troisième rang sur le marché de la consommation de l’eau en bouteille, après les États-Unis et le Mexique. En 2007, elle aurait consommé près de 10 % de l’eau embouteillée produite, en hausse de plus de 17 % depuis 2002. Néanmoins, la consommation per capita y demeure très basse; elle ne figure pas sur la liste des 15 premières nations consommatrices de la planète, où les Émirats Arabes Unis arrivent bonnes premières
  • Pour respecter son engagement de tenir des « Jeux verts » des investissements considérables ont été consentis par les autorités chinoises au cours de la dernière décennie. Un parc éolien, quatre nouvelles lignes de métro, des normes antipollution sévères pour les véhicules neufs et la conversion des systèmes de chauffage de milliers de résidences à l’électricité ne sont que quelques unes des initiatives ayant contribué à assainir l’air de la capitale durant les JO (La Presse, 2 août 2008)
  • Le gouvernement chinois estime que la facture économique de la pollution s’élevait à 73 milliards de $CAN en 2004, soit un peu plus de 3 % du PIB national. Près de 56 % des coûts étaient attribués à la pollution de l’eau, et plus de 42 % à celle de l’air. La Chine est déterminée à faire face aux problèmes liés à l’environnement sur son territoire. Témoigne de cet engagement, la promotion de la State Environment Protection Administration (SEPA) au niveau de ministère. L’internalisation des coûts sociaux de la pollution aura un impact considérable sur l’industrie manufacturière mais ouvrira de nombreuses occasions d’affaires dans le secteur des technologies vertes (HKTDC Trade Quarterly, juin 2008)
  • L’étude intitulée « State of Green Business 2008 » nous apprend que près de 19 milles certificats ISO 14100 ont été accordés en Chine en 2006. Ceci classe cette dernière au 2e rang, derrière le Japon. Les États-Unis arrivent en 7e place
  • La Chine se bat pour appliquer l’interdiction des sacs de plastiques. La bataille pour changer les habitudes sera longue. L’ironie veut qu’il n’y a pas si longtemps, les consommateurs chinois utilisaient tous des sacs de filet … (Times Online, 2 juin 2008)
  • À compter du 1ier juin 2008, tous les sacs de plastique seront chargés aux consommateurs chinois. Le gouvernement chinois estime que chaque jour, plus de 1 300 tonnes de pétrole sont nécessaires uniquement à la fabrication des sacs destinés aux supermarchés. En ce qui concerne les sacs ultra-minces (moins de 0,025 millimètres), que nous ne retrouvons pas au Québec, ils sont maintenant bannis. De trois à cinq pourcent des déchets quotidiens en Chine sont de nature plastique; les sacs en constituent la plus grande partie. Les sacs se vendront à environ 0,03 $CAN et ceux de tissus à 1,50 $CAN. Ce qui peut sembler dérisoire à un consommateur canadien aura un pouvoir certain de dissuasion sur les Chinois (China Daily, 15 mai 2008)
China Daily
  • La Chine : au-delà du miracle – Le numéro de juin 2008 de la revue Relations aborde notamment les effets du développement économique sur l’environnement
  • Parce que le gaz (méthane) qu’il dégage peut être utilisé pour faire fonctionner des génératrices, Beijing investit massivement dans la production de biogaz à base de fiente de volailles. L’usine de Qing Yuan traite quotidiennement les déjections de trois millions de poulets, soit 192 tonnes d’excréments. La vente d’électricité au réseau national lui rapporte annuellement un million de dollars. Les petites usines de biogaz en Chine existent depuis des décennies mais l’État planifie en ouvrir 4 700 de grande taille d’ici 2010, pour alimenter 40 millions de foyers (Newsweek et Courrier international, 10-16 janvier 2008)
Pour en savoir plus
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :