Publié par : Lynda Dumais | 01/03/2012

Les salaires

La hausse des salaires constitue une réalité indéniable du paysage manufacturier chinois. Le gouvernement central, via le 12e Plan quinquennal manifeste clairement son intention d’améliorer les conditions de vie des travailleurs chinois. Il répond ainsi à un certain nombre d’enjeux dont, notamment :

  • La pression externe sur les mauvaises conditions de travail qui sévissent dans le secteur manufacturier
  • La pression interne des travailleurs eux-mêmes, laquelle se manifeste concrètement par des démonstrations publiques, des grèves et même des suicides
  • La nécessité de compenser la chute des revenus externes en provenance des exportations par la hausse des dépenses internes de consommation

Les prescriptions quant à la hausse des salaires proviennent de Beijing mais leur opérationnalisation se fait localement. Les hausses du salaire minimum varient de 9 % à Beijing à 13 % à Shanghai, 13,6 % à Shenzhen et 23 % au Sichuan. Concrètement, après la hausse prévue de 13,5 % du salaire minimum dans sa province, un ouvrier du Gansu verra son salaire mensuel passer de 121 $ à près de 140 $.

Plusieurs publications sur les échelles salariales en Chine sont disponibles, dont celles de Kelly China pour 2012.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :