Publié par : Lynda Dumais | 11/02/2012

Harper en Chine

Finalement, le premier ministre du Canada s’est « résigné » à résolument tourner son regard vers la Chine. Les annonces se multiplient : libre échange, protection des investissements canadiens en Chine, développement du tourisme, signature de contrats et exportation du pétrole en provenance de l’Alberta. Tout ça est musique aux oreilles des intéressés, principalement localisés sur le côté de plus en plus lourd (et riche) du Canada.

Les revendications en matière de démocratie et de droits de l’homme se font par ailleurs discrètes … et destinées à la périphérie. Les Chinois du sud du pays disent souvent « Les montagnes sont hautes et l’empereur est loin ». Un discours prononcé à Guangzhou porte moins à conséquence que le même discours dans la cour du gouvernement central.

La communauté des affaires a de quoi se réjouir. Principalement celle qui a compris qu’avec la Chine, le succès en affaire passe obligatoirement par des poignées de main et des photos où figurent les chefs d’État tout souriants.

Finalement, Dashan nous représente fièrement et nous aurons nos pandas, symboles d’amitié et de confiance. Tous le monde est content. Enfin presque …

Si le sujet vous intéresse
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :