Publié par : Lynda Dumais | 20/06/2012

Un tournant pour le pire : une recette

Comment être assuré que vos relations personnelles avec vos partenaires chinois prendront bientôt un tournant pour le pire ?

  • Sachant que mondialisation finira bien par rattraper la Chine, maintenez au minimum votre connaissance de la culture chinoise
  • Imposez vos pratiques d’affaires (c’est à dire nord-américaines) sans tenir compte du contexte chinois
  • Prenez des décisions sans consulter vos partenaires chinois
  • Assignez systématiquement des gestionnaires nord-américains unilingues anglais (ou français) à la supervision de vos affaires en Chine
  • Maintenez vos biais culturels à l’égard des employés et partenaires chinois
  • Imposez des procédures et des règles de gouvernance développées au siège social au détriment des relations interpersonnelles
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :