Publié par : Lynda Dumais | 10/07/2012

Rester ou partir (2 de 2)

Le rapatriement de la production de la Chine aux États-Unis, principalement en cette période électorale, alimente médias et consultants. Une récente étude met de l’avant l’importance de prendre en considération l’ensemble des coûts en cause dans la chaîne d’approvisionnement à l’international (total landed costs) : 1) les matières premières et les composantes, 2) les frais manufacturiers fixes et variables, 3) le transport et la logistique de la livraison à l’usine, 4) les inventaires, 5) les taxes et frais de douanes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :